En poursuivant votre navigation sur le site vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus adaptés. En savoir plus .

LE BATCH COOKING, POUR MIEUX CONSOMMER... ET MOINS GASPILLER !

Le "batch cooking", ça signifie tout simplement "cuisine en série" : autrement dit, prévoir un "jour de cuisine" pendant lequel on préparera tous les aliments nécessaires aux repas des autres jours… Comment faire ? C’est très simple, suivez nos conseils !

BIEN MIEUX LE MAG - MARS 2019

Le batch cooking, allié anti-gaspi !

En prévoyant nos menus pour la semaine, on achète exactement ce qu’il nous faut et rien de plus ! Avant de commencer, on fait le grand ménage dans nos réfrigérateurs et congélateur ; ils seront bien organisés, rangés et propres. Vous aurez ainsi plus de facilité à stocker vos ingrédients préparés, crudités, salades, légumes précuits, viandes et poissons crus à cuire au dernier moment, ou plats mijotés déjà cuits (à garder dans un récipient hermétique, trois à quatre jours dans un réfrigérateur autour de 4 °C). Au-delà de quatre jours, préférez congeler – ce qui vous permettra aussi de mieux panacher vos menus !

Le batch cooking... ou comment devenir un serial cooker !

L’idée est toute simple et pas si nouvelle : il s’agit de prévoir et rationaliser ses menus de la semaine, en confectionnant le plus gros à l’avance pour gagner du temps… et de l’argent ! La voici qui revient en force, rebaptisée d’un nom anglo-saxon : le “batch cooking”. Le principe : consacrer deux heures de notre week-end à réfléchir aux menus de la semaine, à nettoyer, couper, préparer tous les ingrédients qu’on combinera et réchauffera dans la semaine…
C’est gagner beaucoup de tranquillité d’esprit et de temps les autres jours, ceux durant lesquels nous travaillons.
Plus besoin de se demander : “Qu'est-ce qu’on mange, ce soir ?” On rentre chez nous l’esprit tranquille, sachant qu’il ne reste qu’à sortir les assiettes… pour faire manger toute la famille, sans rien gaspiller.

Mes astuces batch cooking

BIEN MIEUX LE MAG - MARS 2019

• Prévoyez d’avoir toujours au frais une "base" de légumes (selon les saisons) : crus (oignons, salades, carottes, fenouil… à peler, découper, de manière à les consommer en crudités, ou en salade…) ou précuits, de préférence à la vapeur (courgettes, carottes, haricots verts, petits pois… à intégrer rapidement à des omelettes, quiches, sauces pour les pâtes, ou à faire revenir rapidement, pour accompagner des viandes et poissons cuits à la minute).
• Précuisez également des céréales et légumineuses (riz, quinoa, lentilles, pois chiches, haricots secs ) : vous les marierez en un tour de main aux légumes déjà préparés, pour des plats minute type riz sauté….

• Gardez toujours dans vos placards quelques boîtes de thon ou de saumon, et, au réfrigérateur, des œufs durs : ils s’ajouteront aux crudités qui vous attendent, pour des salades composées !
• Quand vous cuisez une viande ou un poisson, pensez à l’option récup : on garde la carcasse du poulet pour faire un délicieux bouillon, les restes du pot-au-feu pour un parmentier, ceux du poisson pour une terrine…
• Faites toujours le double des quantités nécessaires quand vous confectionnez des soupes, des pâtes (à tarte, à crumble…), ou des plats mijotés (currys, chilis).

BIEN MIEUX LE MAG - MARS 2019
BIEN MIEUX LE MAG - MARS 2019

Emmental français au lait cru U Bio 31 % MG dans le produit fini.
La portion de 250 g.

Courgettes précuites vapeur surgelées U.
Le sachet de 1 kg.

BIEN MIEUX LE MAG - MARS 2019
BIEN MIEUX LE MAG - MARS 2019

Thon Listao au naturel pêché à la ligne U.
Le lot de 2 boîtes (soit 280 g).